Au Japon se baigner est un art. C’est souvent un moment sociale et communautaire, une occasion de rattraper le temps perdu avec les amis et la famille pendant que vous vous nettoyez. Mais c’est aussi souvent une question de santé et de détente, les sources d’eau chaude riche en minéraux faisant valoir leurs bienfaits pour le corps, du cœur à la peau. Pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre expérience, voici une liste complète des choses à faire et à ne pas faire dans les bains publics japonais.

Tout d’abord, un petit éclaircissement. Un onsen est une source d’eau chaude naturelle, tandis qu’un sento est un établissement de bains publics qui utilise de l’eau chauffée artificiellement. Les onsen sont souvent situés dans des stations balnéaires haut de gamme et des ryokan (auberges japonaises traditionnelles), tandis que les sento sont généralement des établissements autonomes situés dans des zones résidentielles. Les onsen d’extérieur sont appelés rotemburo et sont plus souvent mixtes, mais la plupart des bains publics sont à la fois intérieurs et séparés par sexe.

La visite d’un établissement de bains japonais peut être intimidante, mais le processus est assez simple et les bons usages à adopter ne sont que du bon sens. Que vous vous trouviez dans un sento ou un onsen, assurez-vous de lire ce guide pratique avant de partir pour tirer le meilleur parti de votre expérience.

Si vous avez des tatouages, vérifiez si le onsen les autorisent

La plupart des bains publics refusent les clients qui sont tatouer, en partie à cause des liens entre le crime organisé et le tatouage au Japon. Cependant, la situation évolue lentement, avec de plus en plus de onsen et de sento permettant aux clients d’être tatoués à l’encre. Certains établissements réservent des heures spécifiques aux clients tatoués, ou autorisent les petits tatouages recouverts d’un autocollant – vous pouvez même acheter des patchs de couleur chair spécialement à cet effet, et certains hôtels les offrent gratuitement à leurs clients.

N’allez pas dans un onsen si vous avez bu

Si cette règle est en partie destinée à rendre les choses un peu plus polies, elle concerne également la sécurité. Il est facile de se déshydrater lors d’un bain, car il y fait très chaud. Il est donc préférable de s’en tenir à l’eau avant et après avoir visité un onsen ou un sento. Cela dit, beaucoup de gens apprécient une bière rafraîchissante après le bain, même si ce n’est pas le choix le plus sain, et certains établissements de bains vendent même de l’alcool.

Restez hydraté

Pour éviter la déshydratation, vous devez boire beaucoup d’eau avant et après votre bain. De nombreux établissements de bains disposent même d’une fontaine dans la zone de baignade, et dans une source d’eau chaude naturelle, vous boirez probablement de l’eau riche en minéraux directement à la source. La plupart disposent également d’un distributeur automatique ou de boissons gratuites, telles que du thé ou du lait.

Laissez vos chaussures à la porte

Aux bains publics, comme dans la plupart des endroits au Japon, on vous demandera d’enlever vos chaussures après être entré. Dans les grands hôtels, les ryokan ou les complexes balnéaires, on vous donnera peut-être des pantoufles à porter dans les locaux, mais faites attention à ne pas les porter dans la zone de baignade à proprement dit.

Enlevez tout ce que vous portez

Il n’y a presque pas de bains publics au Japon où l’on peut porter un maillot de bain, et vous attireriez beaucoup plus l’attention si vous essayiez. Dirigez-vous vers les vestiaires, rangez soigneusement vos vêtements et vos affaires dans le panier ou le casier, prenez une grande respiration et entrez – tous les autres seront nus aussi.

Laissez votre grande serviette, mais apportez votre petite serviette

Vous pouvez préserver un peu votre modestie en portant tactiquement votre petite serviette. De nombreux bains les fournissent gratuitement, mais elles sont aussi très bon marché. Vous utilisez cette serviette sous la douche pour vous laver et pour vous sécher légèrement entre les trempettes, mais veillez à la garder hors des piscines (la plupart des gens plient leur serviette et la posent sur leur tête). Votre grande serviette doit cependant rester dans le vestiaire, car il n’y a pas d’endroit assez sec pour la ranger dans les salles de bain de vapeur.

Gardez les téléphones et les appareils photo hors de la pièce

Cela devrait aller de soi, mais rangez vos téléphones et vos appareils photo lorsque vous vous trouvez dans les vestiaires ou dans la salle de bain. La plupart des gens sont nus et n’ont pas envie de se montrer sur votre feed Instagram.

Lavez-vous et rincez-vous soigneusement avant d’entrer dans les piscines

Une fois dans la zone de baignade, il est tentant de se diriger vers les bassins d’eau chaude, mais comme les bains sont destinés à la détente plutôt qu’au lavage, il faut d’abord s’arrêter aux douches. Faites un arrêt à l’une des douches et lavez-vous soigneusement, en évitant autant que possible d’éclabousser les autres. La plupart des établissements de bains fournissent des articles de toilette, mais vous pouvez apporter les vôtres, que vous pouvez ranger en toute sécurité et de manière ordonnée près des douches pendant que vous vous trempez. Une fois que vous avez terminé, rincez-vous complètement afin de ne pas apporter de mousse dans les piscines avec vous.

Essayez un bain privé si vous êtes nerveux

Si tout cela vous semble intimidant, ne vous inquiétez pas – vous pouvez d’abord essayer un bain privé. De nombreux onsen et la plupart des ryokan en possèdent, que vous pouvez louer contre rémunération. Ici, un groupe mixte peut se baigner ensemble, en riant et en discutant aussi fort qu’il le souhaite, et les tatouages ne sont pas un problème. Veillez simplement à ce que l’eau reste propre et laissez l’espace tel que vous l’avez trouvé, prêt pour les prochains invités.

Détendez-vous

Selon le degré de fantaisie du onsen, il peut y avoir une gamme d’articles de toilette dans le vestiaire – servez-vous si c’est le cas. Une fois que vous êtes séché et habillé, essayez de vous détendre pendant au moins une demi-heure. De nombreux onsen et ryokan disposent d’un espace de détente près des bains, où les hôtes peuvent se retrouver avec des amis et des membres de la famille de sexe différent et se prélasser avec des boissons rafraîchissantes et des collations, peut-être dans un yukata (kimono en coton) confortable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *